Type and press Enter.

“Where are we going?”

“Pour moi, exposer dans un grand magasin représente un nouveau défi, celui d’une ouverture vers un public plus large, l’envie d’aller à sa rencontre.”

Chiharu Shiota

” La vie est un voyage sans destination “.

Chiharu Shiota

Forte de son statut d’artiste internationale, d’origine japonaise née à Osaka et vivant à Berlin, Chiharu Shiota est accueillie au sein du Bon Marché Rive Gauche à Paris pour une installation qui restera visible jusqu’au 18 février, en hommage au Mois du Blanc inventé par Aristide Boucicaut, fondateur du magasin.

Forte de son éducation artistique dans le monde du happening, l’oeuvre de l’artiste s’apparente plus à un mélange de performances artistiques éphémères et installations spectaculaires contemporaines caractéristiques par l’accumulation: vieux objets, lits, chaussures, valises ou encore toiles d’araignées impénétrables formées de kilomètres entiers de fil. C’est dans les années 2000 qu’elle forge ses sculptures de cages en fils noirs, parfois rouges, pour la première fois elle utilise ici du fil blanc, poussant plus loin encore l’exploration des relations entre le passé et le présent. “Where are we going?”, une invitation à l’émerveillement qui pose questions! L’apparente simplicité des matériaux contribue fortement à renforcer toute la profondeur de sa démarche. L’autre force de son oeuvre est la grande part laissée à l’improvisation, comment pourrait-il en être autrement d’ailleurs? C’est d’ailleurs ainsi que le visiteur se sent transporté parmi la multitude d’interrogations sur l’identité, le corps et les relations humaines que l’artiste tente de faire paraître.

Quelques oeuvres remarquables: The Key in the Hand, Biennale de Venise/2015 ou encore  Memory of Skin/2000 où elle choisit de faire prendre des tuniques surdimensionnées en toiles grossières à des pommeaux de douche d’où suintait de l’eau. Outre d’amener une réflexion sur le temps qui passe, cette installation est aussi un rappel poignant à la seconde guerre mondiale.

Dans cette nouvelle oeuvre, on peut lire comme une métaphore de la vie humaine et de son voyage: un océan d’expériences, d’émotion, de rencontre et de souvenirs sans itinéraire précis. Outre cet igloo de fil, on peut aussi découvrir des tissages pendus sous la verrière, formant des voiles blancs  tels des bateaux suspendus.

Découvrez plus sur son travail sur son site: Chiharu Shiota

 

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 comments

  1. cette expo regarde une maison de neige et il fait très froid, je pense, incroyable

  2. J’adore ce type d’expo car tu en as plein les yeux et que cela te fait te questionner sur pas mal de choses 😉

%d blogueurs aiment cette page :