Type and press Enter.

13.07.2020

Hello!

Mon dernier post par ici date de fin septembre 2019!! Comment dire....? #oups

Je me rends à l'évidence, je ne serais jamais une blogueuse parfaite! Vous savez, celle qui a un planning de publications précis, qui sait à l'avance ce qu'elle va poster, ce qu'elle va dire, non ça, ça n'est pas moi du tout! Moi je suis celle qui joue à Tetris avec son planning, qui essaye comme elle peut de caser toutes les choses à faire dans les 24 heures d'une journée. Ca me fait toujours sourire lorsqu'on me dit "je suis toujours impressionnée de voir que tu arrives à gérer tout ça sans accrocs.." mouais, la vérité c'est que je n'ai pas tant l'impression de tout gérer, j'ai plutôt la sensation de toujours courir après le temps et les choses....mais en fait, ça c'était avant!

C'est un des points positifs que j'ai retiré des 2 mois de confinement que nous avons passé en Belgique. Au début, cela a été assez compliqué pour moi cette histoire de rester chez soi. En télétravail, je travaillais tout autant que si je me rendais physiquement au boulot, voir plus parfois. Mais je ne m'en rendais pas vraiment compte puisque tout le reste de la vie était à l'arrêt, j'avais gagné du temps...que je comblais par le travail! J'ai fini par me rendre compte que je devais plutôt mettre à profit tout ce temps qui m'était accordé pour remettre de l'ordre dans mon rythme de vie. Il faut dire qu'il était pas mal chamboulé depuis un bon bout de temps et que je rêvais d'un intermède depuis plusieurs mois, comme un espace-temps, quelques semaines où je pourrais me retirer de ce tgv qui me servait de vie mais sans devoir aller demander de congé. Finalement, on m'offrait presque cela sur un plateau doré. Sans compter que j'ai ajouté à toutes mes tâches un déménagement en début d'année 2020. J'avais grand besoin de m'éloigner de tout et de me recentrer. Cela aura été du plus grand bien et une belle leçon. J'ai abandonné ce qui le méritait, repris ce que j'estimais nécessaire, remis en question ce qui devait l'être, trouvé des réponses à certaines de ces remises en questions et pour les autres, le temps fera son oeuvre. Mais parmi tout cela, poster sur le blog et instagram m'avait manqué, tout comme les pérégrinations sur Pinterest ou encore les partages de curiosités esthétiques sur mon Tumblr. C'est avec une nouvelle tenue que je reprends ce blog en mains aujourd'hui.

Je porte ici une robe de chez Grass Fields, marque créée par 2 soeurs camerounaises qui proposent des modèles de toutes sortes. Si vous aimez le wax ou les imprimés, impossible de ne pas y trouver votre bonheur. Et si jamais c'était le cas, il y a régulièrement de la nouveauté sur l'e-shop. Ça n'est pas ma première pièce de chez eux et personnellement, je suis toujours aussi satisfaite de la qualité et de la coupe de leurs vêtements mais pour la petite anecdote de cette robe, elle est normalement censé être une robe crayon. C'est-à-dire bien plus seyante que je ne la porte. J'ai bien commandé ma taille habituelle mais lorsque je l'ai reçue, elle était bien trop large et n'était plus disponible dans ma taille sur l'e-shop. J'ai décidé de la garder parce que je suis vraiment fan de son imprimé. Il m'auras fallu plusieurs mois avant de trouver comment la porter et au final, c'est en tunique avec une ceinture pour marquer une fausse taille empire que je la préfère. Prochain test, en tunique sur une jupe crayon noire, je vous en dirais des nouvelles.

J'entends souvent autour de moi des mots tels que "moi je n'oserais jamais, j'aurais l'impression de les singer"...Dans cet article, où je portais un crop top Ibilola, je vous disais ce que je pense du fait de porter du wax. Et si vous voulez retrouver toutes mes tenues avec du wax, c'est par ici, j'ai créé une catégorie spécifique.

Oh, dernière choses, tu remarqueras peut-être que mis à part la robe, tout le reste de la tenue est de l'ancien, voir du très ancien déjà posté par ici. Ça aussi, ça fait partie de mes remises en questions, après tout, pourquoi pas, je conserve la plupart de mes vêtements assez longtemps. Parfois, je les ressors après les avoir laisser dans l'armoire pendant quelques mois voir quelques années. Le plus important n'est pas de savoir de quelle année date le vêtement porté mais bien de savoir créer une tenue actuelle et moderne non?

Je porte: Robe Grass Field - Pantalon Ms Mode - Chaussures Asos - Ceinture Asos - Headband

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 comments

  1. Ce haut One-shoulder !!!! Whoua, il est vraiment trop canon, j’adore les motifs, même si je pense pas que j’oserais le porter, il est vraiment canon, et je trouve qu’il met tes cheveux en valeur 🙂

    1. Merci Anna 🙂 Pourquoi tu n’oserais pas?

%d blogueurs aiment cette page :