Type and press Enter.

rencontre: The Hobo Society

The Hobo Society - découverte - rencontre - design - deauville - image à la une

The Hobo Society - design - Deauville - mix 2The Hobo Society - design - Deauville - Dramatic

The Hobo Society - design - Deauville - Skull

Hobo Society - Cecile Debise - 02Hobo Society - Cecile Debise - 03 Hobo Society - Cecile Debise - 01 Hobo Society - Cecile Debise - 04

The Hobo Society - design - Deauville - Intérieur

The Hobo Society - design - Deauville - Désert City

The Hobo Society - design - Deauville - Collier ethinqueThe Hobo Society - design - Deauville - Constellation The Hobo Society - design - Deauville - Ceinture ethniqueThe Hobo Society - design - Deauville - Kimono

Règle n°1 : « Décidez de votre propre vie, ne laissez pas une autre personne le faire à votre place »
Rules 1: « Decide your own life, don’t let another person run or rule you »
Hobos code of Ethics, voted 1889, St.Louis, Missouri
The Hobo Society - design - Deauville - Sandales cuir The Hobo Society - design - Deauville - urbain

The Hobo Society - design - Deauville - Chinoiserie

Il y a quelques semaines maintenant, ceux qui me suivent sur instagram avaient pu apercevoir que je m’étais rendue sur Deauville. Je ne m’étais pas trop épanchée sur ce point, mais en réalité, je partais à la rencontre de « The Hobo Society », ou plutôt de ses managers. C’est un concours de circonstance où ma Lydie n’est pas très étrangère que je me suis retrouvée en contact avec Anne-Sophie. De fil en aiguille, Anne-Sophie me propose de les rencontrer chez eux, de passer une journée, de découvrir une partie de ce qui compose leur travail. Mon sang n’a fait qu’un tour, j’allais donc rencontrer les fondateurs de cette société de design qui m’a plus d’une fois inspirée et ainsi que bon nombre de designer, architecte et architecte d’intérieur que je connais!

Parce que oui, The Hobo Society, est une société de design toutes catégories: mobilier, décoration, bijoux, sac, habillement, chaussures,…mais pas que! J’avoue avoir un peu appréhendé cette rencontre! Oui, j’ai une formation d’architecte d’intérieur, j’aime le design et j’adhère à leur travail, mais vers qui et vers quoi je me rendais?!

Mais finalement, Hobo Society est une société « familiale » aux grandes ambitions, Anne-Sophie et Yann sont simples et sympathiques avec le sens du goût propre et original. Anne-Sophie, normande et parisienne de coeur, a passé plusieurs années à Marrakech et les Caraïbes. Yann lui, possède un passé familial un peu plus complexe partagé au début du siècle dernier entre la Russie et la France et l’influence de ses deux grand-pères tous deux ambassadeurs, il a grandi à Monte-Carlo et passé du temps en Australie. De leurs parcours de vie, ils ont conservés de petits bouts de souvenirs qui forment tout un puzzle, les influencent, elle a conservé un goût pour l’exotisme, l’artisanat, la beauté et l’originalité, quand lui a développé son goût pour une certaine errance luxueuse et un goût du voyage et de ses anecdotes. Alors quand ils vous racontent qu’ils parcourent le monde à la rencontre du design partout où ils peuvent le rencontrer, votre imagination s’emballe.

C’est en discutant avec eux que l’on s’aperçoit qu’ils tentent de conserver un aspect social autour de leur travail au reflet du nom de leur société, les Hobos – que nous traduisons erronément par les clochards – étaient les vagabonds de l’Amérique des années 1930. Ils parcouraient le pays sautant sur les trains de marchandises, à la recherche de travail ou d’une bonne occasion.

C’est en s’apercevant qu’aujourd’hui l’homme moderne consomme les mêmes choses quel que soit le pays, de la difficulté à trouver les perles rares qu’ils ont décidé d’utiliser leurs expériences propres pour parcourir le monde à la recherche du rare, du beau, du vrai avec de la qualité, de l’exclusivité et de l’authenticité, rencontrant tout autant le créateur designer occidentalisé aux tribus des forêts d’Amérique du Sud, pour proposer de l’artisanat, des éditions limitées, des pièces sur mesure, de l’original.

Mais le service à la clientèle est lui aussi très important: réduction des marges, prix de livraison intéressants, accords privilégiés avec des entreprises de transport maritime international, commande livrée et placée où vous le désirez chez vous!

Finalement, de cette rencontre sont nées ces images, comme un voyage, parcourant le monde et proposant un tour d’horizon des différents styles que l’on peut rencontrer sur l’e-shop. Cette séance s’est principalement axées sur des pièces plus petites telles que accessoires mode, sac, chaussures, bijoux,…

Je profite d’ailleurs de cet article pour remercier Anne-Sophie et Yann de m’avoir accueillie si chaleureusement dans leur intérieur et leur bureau -oui, parce que pour le moment, le logement et le lieu de travail sont les mêmes!-.

The Hobo Society - design - Deauville - Happy

The Hobo Society - autruchon

The Hobo Society - design - Deauville - trio sac kilim

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :